unclassified

10 incontournables pour améliorer votre référencement local

Boostez votre référencement local grâce à nos 10 conseils ! Que vous soyez un restaurateur, un commerçant ou un artisan, vous êtes un acteur économique local et vos clients sont proches de vous géographiquement. Ayez alors bien en tête que 25% des requêtes effectuées sur Google ont un caractère local et que 85% des internautes ont déjà recherché des entreprises de proximité sur les moteurs de recherche.

Les recherches locales ont un taux de conversion extrêmement élevé. Sur smartphone, c’est 88% des requêtes localisées qui se transforment en visite ou appel dans les 24 heures !

Savez-vous évaluer la performance du référencement local de votre site ? Etes-vous bien visible et identifié comme une entreprise de proximité ?

Découvrez nos 10 conseils incontournables pour optimiser votre SEO local et attirer de nouveaux clients.

1. Géolocalisez votre SEO 

Pour être bien référencé dans les moteurs de recherche, vous devez utiliser les bons mots clés sur les pages de votre site internet. Ils doivent apparaître dans vos textes et dans vos titres, ce que l’on appelle les balises h1, h2, etc.

Certains mots-clés sont très compétitifs et beaucoup utilisés. Il sera alors difficile de remonter grâce eux. Par exemple, en choisissant le mot clé « chaussures » ou les mots clés « boutique de chaussures » utilisé sans indication géographique, un commerçant aura du mal à apparaître en tête des recherches. En revanche, en ajoutant simplement sa localité, il boostera son référencement local. 

Il faut toujours penser à renseigner votre localisation !

Optimisez votre titre et votre meta description

Le titre de votre page et sa meta description sont les deux éléments qui s’afficheront dans les résultats des moteurs de recherche. Les informations visibles feront que l’internaute clique ou non sur votre lien.

S’ils n’ont pas un impact direct sur le référencement local, leur rôle est malgré tout important. En indiquant votre localisation dans ces deux balises, vous augmenterez considérablement vos chances de voir les internautes cliquer sur votre lien. Il y a aussi plus de chance qu’ils y restent ce qui limitera le taux de rebond.

Google apprécie les pages bien renseignées et les faibles taux de rebond. En ayant ainsi le contenu attendu par les internautes qui recherchent votre mot-clé, Google pourrait améliorer le classement de votre site dans les SERP.

Créez votre page Google My Business

Google a lancé Google My Business pour permettre aux acteurs locaux (commerces, restaurants, artisans, etc.) de présenter leur coordonnées et des renseignements sur leur activité grâce à une page visible dans le moteur de recherche et localisée sur Google Maps.

Par conséquent, avoir un compte Google My Business permet aux entreprises locales d’apparaître de manière qualitative dans les recherches géolocalisées et d’offrir à leurs potentiels clients toutes les informations dont ils ont besoin : adresse, email, numéro de téléphone, plan, type de produits vendus, etc.

Pour optimiser votre page Google My Business, voici quelques conseils :

Devenez un expert en relisant notre article dédié à Google My Business !

4. Soyez présent dans les annuaires locaux

Avoir des fiches entreprises dans un maximum d’annuaires locaux de qualité améliorera également votre référencement local.

Justacote.com, Yelp ou même TripAdvisor sont régulièrement des annuaires locaux consultés par les internautes sur la recherche d’un lieu spécifique dans leur secteur. Ces sites permettent de laisser des avis sur leur expérience. C’est un excellent booster de visibilité et un formidable gage de confiance.

améliorer-referencement-seo-local
25% des requêtes effectuées sur Google sont des recherches locales

5. Créez des pages pour votre commerce sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont gratuits et peuvent servir de passerelle entre votre boutique ou votre restaurant et votre public. Google explore les réseaux sociaux de votre entreprise (Facebook, Linkedin, Youtube, Instagram, etc). Il est donc important de les soigner et d’y être actif car ils sont un formidable booster pour votre référencement local !

6. Encouragez les avis d’internautes

Comme évoqué plus haut, lorsque vous vous inscrivez sur des annuaires ou que vous créez une page Google My Business, vous vous exposez aux avis des internautes. Cela peut faire peur mais c’est un excellent levier ! Plus un professionnel ou un établissement est bien noté sur les différents sites, plus il a de chances de remonter dans les résultats.

Encouragez vos clients satisfaits à vous noter et à donner leur avis est une excellente technique de webmarketing pour votre référencement local.

7. Développez un site responsive design

60% des recherches locales sont effectuées depuis un smartphone.

Il est donc impensable aujourd’hui d’avoir un site internet dont l’affichage n’est pas optimisé pour les téléphones mobiles. Un site illisible sur un écran de téléphone vous ferait perdre des prospects potentiels lassés de ne pas pouvoir y naviguer facilement.

8. Ajoutez des pages de locales à votre site internet

Les moteurs de recherche comme Google explorent votre site web et sélectionnent les réponses les plus pertinentes dans les résultats de recherche.

Si vous disposez de plusieurs boutiques ou restaurants, réalisez une page spécifique pour chacun de vos établissements. Les moteurs de recherche peuvent facilement localiser vos points de présence et fournir la page appropriée à l’internaute en fonction de sa recherche ou de sa géolocalisation. Si vous n’avez qu’un seul établissement, employez les bon mots clés locaux et du contenu adapté.

9. Mettez en place un store locator

Si proposer une page Google My Business parfaitement complétée aidera les internautes à vous trouver et améliorera votre référencement local, mettre en place une stratégie store locator est également un moyen pertinent de maximiser votre trafic en magasin.

Le store locator est une carte interactive qui géolocalise des magasins ou points de vente physiques et aide l’internaute à trouver celui qui est le plus proche de chez lui. 

Dans certains cas, l’utilisateur doit renseigner son code postal pour que s’affiche une liste d’établissements.

10. Mettre en place une stratégie web-to-store

Généralement, les stores locator que nous venons d’aborder font partie d’une stratégie plus globale de web-to-store.

Le web-to-store, ou ROPO (Research Online – Purchase Offline) a pour objectif de susciter l’intérêt des internautes pour les faire venir dans votre boutique ou votre restaurant. Il s’agit de proposer une expérience client complète et satisfaisante.

Voici 3 exemples de stratégies web-to-store pour développer votre référencement local :

  • Le Click and Collect

Le Click and Collect a le vent en poupe depuis la crise sanitaire. Il consiste à effectuer ses achats en ligne et à les récupérer en magasin.

C’est un gain de temps précieux pour les consommateurs puisqu’ils ont déjà réglé en ligne. Ils n’ont alors pas besoin d’attendre en caisse. En allant chercher leurs achats directement en magasin, ils évitent à la fois les frais et les délais de livraison.

Des solutions comme Deliver by Linkeo permettent la mise en place simple et rapide d’un outil de click and collect pour votre boutique ou votre restaurant.

  • Le Product Locator

Cette méthode permet à un internaute de vérifier la disponibilité d’un produit en boutique. Il a ensuite la possibilité de le réserver pour être certain de le retrouver en magasin. Le Product Locator devient alors une solution complémentaire au Click and Collect.

  • Le Mobile to store

Cette technique utilise la géolocalisation pour orienter les prospects potentiels vers votre magasin ou votre restaurant.

À travers une promotion ou une publicité, vous ciblez les internautes de votre zone de chalandise pour les attirer.

11. Bonus : confiez votre référencement local à une agence digitale

Ayez la garantie que votre site internet soit bien visible grâce à un référencement local optimisé en vous tournant vers un professionnel. L’agence digitale Linkeo accompagne les TPE depuis plus de 20 ans dans leur communication digitale.